Le pouvoir des hackers et la méthodologie des devops pour combattre le COVID-19

De nombreux hackers et makers se penchent sur l’épidémie de coronavirus pour concevoir des masques , des boucliers faciaux, et même des respirateurs comme le fameux ‘opensource ventilator’, issu du projet ‘open lung’ : https://opensourceventilator.ie/

Ces projets sont facilités par les outils de prototypage rapide qui permettent d’inventer une usine distribuée, répartie entre les différents fablabs et les ateliers privés : n’importe qui muni d’une imprimante 3D peut participer.

Ce qui favorise cette approche distribuée, c’est des cycles de conception et de passage à la production très courts, avec un haute réactivité de l’ensemble de la communauté et la diffusion rapide de ces nouveaux outils et de leurs mises à jour : c’est l’approche DevOps permise par des licences logiciel libre et open-hardware, et la mutualisation du code source des travaux dans des outils comme Git.

Au BikLAB, nous utilisons ces outils et sommes quelques développeurs et devops professionnels qui contribuent à la diffusion de ces outils et de ces méthodes, gages d’efficacité et de bonnes pratiques.

Rejoignez-nous pour participer à ces projets et découvrir de nouveaux outils, tous libres et open-source, et adopter de nouvelles pratiques, que vous soyez amateur ou professionnel.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *